DISPARITIONS - MARY HIGGINS CLARK / CLAIRE BRETECHER :

<>

Copier le code suivant sur le site où vous voulez afficher le kiosque

<iframe height='140' style='border: 0px; overflow:hidden' width='100%' scrolling='no' title='DISPARITIONS - MARY HIGGINS CLARK CLAIRE BRETECHER :' src='https://www.mediatheques.questembert-communaute.fr/java/kiosque/titre/DISPARITIONS+-+MARY+HIGGINS+CLARK+++CLAIRE+BRETECHER+%3A/style_liste/cube/nb_notices/100/only_img/0/aleatoire/0/tri/1/nb_analyse/200/op_hauteur_img/120/op_transition//op_largeur_img/90/op_hauteur_boite/0/op_captions/true/op_autoplay/ne+pas+animer/op_visible/0/op_speed/0/op_auto/0/op_scroll/1/rss_avis/0/id_catalogue/144/id_panier//profil_redirect//boite/boite_banniere_gauche/id_module/10/profile_id/1/styles_reload/0/type_module/KIOSQUE/division/1/id_profil/1/vue/cube?titre=DISPARITIONS%2B-%2BMARY%2BHIGGINS%2BCLARK%2B%2B%2BCLAIRE%2BBRETECHER%2B%253A&amp;style_liste=cube&amp;nb_notices=100&amp;only_img=0&amp;aleatoire=0&amp;tri=1&amp;nb_analyse=200&amp;op_hauteur_img=120&amp;op_transition=&amp;op_largeur_img=90&amp;op_hauteur_boite=0&amp;op_captions=true&amp;op_autoplay=ne%2Bpas%2Banimer&amp;op_visible=0&amp;op_speed=0&amp;op_auto=0&amp;op_scroll=1&amp;rss_avis=0&amp;id_catalogue=144&amp;id_panier=&amp;profil_redirect=&amp;boite=boite_banniere_gauche&amp;id_module=10&amp;profile_id=1&amp;styles_reload=0&amp;type_module=KIOSQUE&amp;division=1&amp;id_profil=1&amp;vue=cube' >&nbsp;</iframe>
<>

Copier le code suivant sur le site où vous voulez afficher le kiosque

<iframe height='140' style='border: 0px; overflow:hidden' width='100%' scrolling='no' title='' src='https://www.mediatheques.questembert-communaute.fr/java/kiosque/titre//style_liste/cube/nb_notices/100/only_img/0/aleatoire/0/tri/1/nb_analyse/100/op_hauteur_img/120/op_transition//op_largeur_img/90/op_hauteur_boite/0/op_captions/true/op_autoplay/ne+pas+animer/op_visible/0/op_speed/0/op_auto/0/op_scroll/1/rss_avis/0/id_catalogue/143/id_panier//profil_redirect//boite/boite_banniere_gauche/id_module/11/profile_id/1/styles_reload/0/type_module/KIOSQUE/division/1/id_profil/1/vue/cube?titre=&amp;style_liste=cube&amp;nb_notices=100&amp;only_img=0&amp;aleatoire=0&amp;tri=1&amp;nb_analyse=100&amp;op_hauteur_img=120&amp;op_transition=&amp;op_largeur_img=90&amp;op_hauteur_boite=0&amp;op_captions=true&amp;op_autoplay=ne%2Bpas%2Banimer&amp;op_visible=0&amp;op_speed=0&amp;op_auto=0&amp;op_scroll=1&amp;rss_avis=0&amp;id_catalogue=143&amp;id_panier=&amp;profil_redirect=&amp;boite=boite_banniere_gauche&amp;id_module=11&amp;profile_id=1&amp;styles_reload=0&amp;type_module=KIOSQUE&amp;division=1&amp;id_profil=1&amp;vue=cube' >&nbsp;</iframe>

NOS / VOS DERNIERS AVIS :

La révolte (Camille Garoche)

note: 5Vive la révolte (et le gratin pâtes) ! Cécile - Caden - 19 février 2020

Mare des brocolis ? Une seule [...]

Régression (Fabrice Papillon)

note: 4. Patricia - Questembert - 15 février 2020

Un bon thriller scientifique avec des [...]

Le ciel par-dessus le toit (Nathacha Appanah)

note: 4Histoire captivante et un peu noire Isabelle - Malansac - 13 février 2020

Ce très beau roman raconte une [...]

Dracula (Georges Bess)

note: 5. François - Questembert - 12 février 2020

L'histoire originale de Bram Stocker dans [...]

AccueilROGER ALLERS

ROGER ALLERS

 
ROGER ALLERS. Source: Wikipedia

Roger Allers est un réalisateur et scénariste de films d'animation, né en 29 juin 1949 à Rye à New York qui travailla pour les studios Disney avant de partir chez Sony Pictures.

Biographie

Il est né à New York, mais passe son enfance à Scottsdale, dans l'Arizona. À l'âge de cinq ans, il devient fan de cinéma d'animation après avoir vu Peter Pan de Disney.

Après quelques essais dans l'animation, il intègre les studios Disney en 1985 comme scénariste sur le film Oliver et Compagnie. Il poursuit sur plusieurs films avant qu'il obtienne le poste de réalisateur, au côté de Rob Minkoff, sur Le Roi lion (1994) qui reçut plusieurs oscars.

Il a été nommé pour un Tony Award pour l'écriture du livret de la comédie musicale Le Roi lion (1997).

En 2007, Allers obtient une nomination pour l'Oscar du meilleur court-métrage d'animation pour La Petite Fille aux allumettes, version du classique de Hans Christian Andersen, séquence prévue à l'origine pour le film Fantasia 2006, jamais sorti.

Il quitta les studios Disney en 2005 et réalisa le film Les rebelles de la forêt pour Sony Pictures.

Roger Allers est marqué par Le prophète de Khalil Gibran, il en écrit et dirige l’adaptation animée. En mai 2014, une version de travail en cours du Prophète était projeté au festival du Film de Cannes. Il sort en Août 2015, aux Etats Unis et en décembre 2015 en France. Un film où nombreux animateurs et réalisateurs, du monde du cinéma d'animation ont participé, en illustrant les poèmes de Gibran : Tomm Moore, Michal Socha, Joan Gratz, Nina Paley, Bill Plympton, Joann Sfar, Mohammed Harib, Paul et Gaëtan Brizzi...

Filmographie

  • 1980 : Animalympics, animateur et scénario
  • 1982 : A Room Full of Energy, animateur
  • 1983 : Rock and Rule, animateur
  • 1988 : Oliver et Compagnie, scénario
  • 1989 : La Petite Sirène, scénario
  • 1989 : Little Nemo in Slumberland, animateur
  • 1990 : Bernard et Bianca au pays des kangourous, scénario
  • 1991 : La Belle et la Bête, superviseur scénario
  • 1992 : Aladdin, scénario
  • 1994 : Le Roi lion, réalisateur
  • 2000 : Kuzco, l'empereur mégalo, scénario
  • 2004 : Le Roi lion 3 : Hakuna Matata, matériel screenplay additionnel
  • 2005 : La Petite Fille aux allumettes, réalisateur et adaptation
  • 2006 : Les rebelles de la forêt, réalisateur
  • 2010 : Waking Sleeping Beauty (himself, caricaturist artist)
  • 2015 : Le Prophète, scénario, adaptation, réalisation

Box-office

Liens externes

  • (en) Roger Allers sur l’Internet Movie Database

Notes et références

  • Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail sur Disney
  • Portail du cinéma américain
  • Portail de l’animation

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article ROGER ALLERS de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste