RECHERCHE DANS TOUT LE SITE :

Fête de la science :


Lire l'article complet
Partager "Fête de la science :" sur facebookPartager "Fête de la science :" sur twitterLien permanent
 
 

NOS / VOS DERNIERS AVIS :

Le Chardonneret (Donna Tartt)

note: 5Passionnant ! Cécile - Caden - 16 octobre 2019

Ne vous laissez pas intimider par [...]

Le bal des folles (Victoria Mas)

note: 4. Patricia - Questembert - 16 octobre 2019

Il n'étaitt pas facile d'être une [...]

La maison (Vanessa Savage)

note: 4Angoissant !! Manon - Limerzel - 9 octobre 2019

Une lecture déroutante !! Un univers [...]

Dans la forêt (Lomig)

note: 3Superbe ! Patricia - Questembert - 5 octobre 2019

Une belle adaptation graphique du roman.

AccueilHelena Bonham

Helena Bonham

 
Helena Bonham. Source: Wikipedia

Helena Bonham Carter, née le à Londres, est une actrice britannique.

Elle est reconnue pour ses interprétations de personnages excentriques et originaux. Elle est devenue célèbre grâce à ses nombreuses collaborations avec Tim Burton comme dans Charlie et la Chocolaterie, Dark Shadows ou Alice au pays des merveilles. Elle a également joué le rôle de Bellatrix Lestrange dans la saga Harry Potter.

Biographie

Famille

Helena Bonham Carter est la petite-fille de Maurice Bonham Carter et de Violet Asquith, devenue baronne Asquith of Yarnbury en 1964 (life peer), fille d'Herbert Henry Asquith, qui fut premier ministre du Royaume-Uni au début de la Première Guerre mondiale. Son grand-père maternel est Eduardo Propper de Callejón, diplomate espagnol, qui a contribué à sauver des milliers de juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, en leur délivrant des visas leur permettant de transiter par l'Espagne pour gagner les États-Unis.

Sa mère, Elena Propper de Callejón petite fille de Marie-Cécile Fould-Springer, est psychothérapeute. Son père, Raymond Bonham Carter (en) (1929-2004), issu d'une famille très impliquée dans la vie politique dans les rangs des libéraux, a été banquier puis représentant de la Banque d'Angleterre auprès du FMI à Washington dans les années 1960. La famille Bonham Carter descend de Sir John Carter (1741-1808) (en), maire de Portsmouth, et fils de John Carter, qui était un marchand.

Helena Bonham Carter a deux frères. Elle est également cousine de l'acteur Crispin Bonham-Carter et petite-nièce du réalisateur Anthony Asquith. Elle a vécu d'octobre 2001 à décembre 2014 aux côtés du réalisateur américain Tim Burton, avec lequel elle a eu un fils en 2003 et une fille en 2007.

Enfance et adolescence

Helena Bonham Carter est née dans le quartier de Golders Green, à Londres, en 1966. Elle passe son enfance à Londres et fréquente l'une des meilleures écoles du pays, la Westminster School. Elle a treize ans lorsqu'elle décide d'utiliser l'argent gagné à un concours de poésie pour faire paraître sa photo dans un répertoire d'acteurs. Elle obtiendra son premier contrat deux ans plus tard : un spot télévisé dans lequel elle vante les mérites d'un appareil électro-ménager.

Carrière

C'est Trevor Nunn qui lui offre son premier rôle au cinéma dans le film d'époque Lady Jane, évocation des derniers jours de Lady Jane Grey, surnommée la reine de neuf jours, montée sur le trône d'Angleterre avant qu'elle ne soit décapitée.

Sa rencontre cette même année avec James Ivory est déterminante : il lui offre l'un des rôles principaux de Chambre avec vue en 1986, puis la retrouve le temps d'une apparition dans Maurice et dans Retour à Howards End en 1992, trois films inspirés par des romans de E. M. Forster. Cette collaboration avec le cinéaste lance sa carrière.

Son teint pâle et son allure d'héroïne victorienne lui permettent de figurer au casting de nombreux films historiques comme La Nuit des rois, pour lequel elle retrouve Trevor Nunn, Hamlet ou encore Frankenstein, de Kenneth Branagh. Elle entame une relation amoureuse avec le cinéaste en 1994, qui se termine en 1999[réf. nécessaire].

Helena Bonham Carter parlant couramment le français, elle joue en 1996 dans le film Portraits chinois. En août 2001, elle figure dans la revue Maximal.

La comédienne travaille avec des réalisateurs prestigieux, marchande de tableaux chez Woody Allen (Maudite Aphrodite), jeune femme atteinte d'une grave maladie tombant amoureuse malgré elle chez Paul Greengrass (Envole-moi), nihiliste suicidaire chez David Fincher (Fight Club). En 1997, la critique salue unanimement sa prestation dans Les Ailes de la colombe de Iain Softley, pour laquelle elle reçoit une nomination à l'Oscar de la meilleure actrice.

En 2001, elle incarne un primate évolué dans La Planète des singes, de Tim Burton. Elle devient alors la fiancée et la muse du cinéaste, qui la fait jouer une sorcière dans Big fish, la mère du héros de Charlie et la Chocolaterie ou lui demande de donner de la voix à une défunte mariée dans le film d'animation Les Noces funèbres. Forte de cette expérience dans le doublage, elle prête également sa voix à Lady Tottington dans Wallace et Gromit : Le Mystère du lapin-garou. N'hésitant pas à participer à des projets audacieux, elle donne la réplique à Aaron Eckhart dans Conversation(s) avec une femme, film indépendant utilisant le principe du split screen sur toute sa durée. En 2006, elle fait partie du jury du 59e Festival de Cannes, sous la présidence de Wong Kar-wai. En 2007, elle est choisie pour interpréter le rôle de Bellatrix Lestrange, dans Harry Potter et l'Ordre du phénix de David Yates et elle réapparaîtra dans les 3 films Harry Potter suivants. En 2007, elle tourne à nouveau pour son conjoint, aux côtés de Johnny Depp et Alan Rickman dans la comédie musicale Sweeney Todd ; elle retrouve dans ce film ses deux collègues Alan Rickman et Timothy Spall de la saga des films de Harry Potter. Elle joue aussi le rôle de la Reine de Cœur dans Alice aux pays des merveilles, film réalisé par Tim Burton et sorti dans les salles en mars 2010, et joue le même rôle dans Alice de l'autre côté du miroir. Puis elle reprend son rôle de Bellatrix Lestrange dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé et Harry Potter et les Reliques de la Mort parties 1 et 2 de David Yates. Elle a joué dans Le Discours d'un roi de Tom Hooper, sorti début 2011. Sa prestation a été unanimement saluée et l'actrice a reçu de nombreuses récompenses prestigieuses, dont le BAFTA de la meilleure actrice dans un second rôle et une nomination à l'Oscar. Elle retrouve Tom Hooper en 2012 dans la comédie musicale Les Misérables où elle est Mme Thénardier. Enfin, elle incarne le docteur Julia Hoffman au côté de Johnny Depp dans Dark Shadows, de Tim Burton.

En février 2012, elle est faite Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique (CBE) pour services rendus à l'art dramatique.

Puis, en 2013, elle joue de nouveau avec Johnny Depp dans Lone Ranger. C'est la première fois qu'ils partagent l'affiche d'un film non réalisé par Tim Burton. S'ensuit une collaboration avec le français Jean-Pierre Jeunet, qui lui propose le rôle de la mère du jeune héros dans L'extravagant voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet. Depuis, on a pu la voir à la télévision dans le téléfilm Liz Taylor et Richard Burton : les amants terribles ; pour son interprétation, elle a été nommée aux Golden Globes 2014.

Début 2015, on la retrouve dans le film Cendrillon, de Kenneth Branagh, aux côtés de Cate Blanchett, Lily James et Richard Madden. La même année, elle apparaît dans le film britannique Les Suffragettes.

Filmographie

Cinéma

  • 1986 : Chambre avec vue (A Room with a View), de James Ivory : Lucy Honeychurch, la cousine de Miss Bartlett's
  • 1986 : Lady Jane, de Trevor Nunn : Lady Jane Grey
  • 1987 : Maurice, de James Ivory : femme au match de cricket
  • 1988 : La maschera, de Fiorella Infascelli : Iris
  • 1989 : Getting It Right, de Randal Kleiser : Lady Minerva Munday
  • 1989 : Francesco, de Liliana Cavani : Chiara
  • 1990 : Hamlet, de Franco Zeffirelli : Ophélie
  • 1991 : L'Amour en larmes (Where Angels Fear to Tread), de Charles Sturridge : Caroline Abbott
  • 1992 : Retour à Howards End (Howards End), de James Ivory : Helen Schlegel
  • 1994 : Frankenstein, de Kenneth Branagh : Elizabeth
  • 1995 : Maudite Aphrodite (Mighty Aphrodite), de Woody Allen : Amanda
  • 1995 : Margaret's Museum, de Mort Ransen : Margaret MacNeil
  • 1996 : La Nuit des rois (Twelfth Night: Or What You Will), de Trevor Nunn : Olivia
  • 1996 : Portraits chinois, de Martine Dugowson : Ada
  • 1997 : The Petticoat Expeditions, de Pepita Ferrari : la narratrice
  • 1997 : Les Ailes de la colombe (The Wings of the Dove), de Iain Softley : Kate Croy
  • 1997 : Keep the Aspidistra Flying, de Robert Bierman : Rosemary
  • 1998 : Amour, vengeance & trahison (The Revengers' Comedies), de Malcolm Mowbray : Karen Knightly
  • 1999 : Envole-moi (The Theory of Flight), de Paul Greengrass : Jane Hatchard
  • 1999 : Fight Club, de David Fincher : Marla Singer
  • 1999 : Women Talking Dirty, de Coky Giedroyc : Cora
  • 2000 : Carnivale, de Deane Taylor : Milly (voix)
  • 2001 : Football, de Gaby Dellal (court métrage) : maman
  • 2001 : La Planète des singes (Planet of the Apes), de Tim Burton : Ari
  • 2001 : Novocaïne, de David Atkins : Susan Ivey
  • 2002 : The Heart of Me, de Thaddeus O'Sullivan : Dinah
  • 2002 : Till Human Voices Wake Us, de Michael Petroni : Ruby
  • 2002 : En direct de Bagdad, de Mick Jackson : Ingrid Formanek
  • 2003 : Big fish, de Tim Burton : Jenny (adulte) et la sorcière
  • 2005 : Charlie et la Chocolaterie (Charlie and the Chocolate Factory), de Tim Burton : Mme Bucket
  • 2005 : Wallace et Gromit : Le Mystère du lapin-garou (Wallace & Gromit: The Curse of the Were-Rabbit), de Steve Box et Nick Park : Lady Campanula Tottington (voix)
  • 2005 : Les Noces funèbres (Corpse Bride), de Tim Burton : Emily, la mariée défunte (voix)
  • 2006 : Sixty Six, de Paul Weiland : Esther Rubens
  • 2006 : Conversation(s) avec une femme (Conversations with Other Women), d'Hans Canosa : la femme
  • 2007 : Harry Potter et l’Ordre du phénix, de David Yates : Bellatrix Lestrange
  • 2008 : Sweeney Todd : Le Diabolique Barbier de Fleet Street de Tim Burton : Mme Lovett
  • 2009 : Terminator Renaissance de McG : Dr Serena Kogan
  • 2009 : Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, de David Yates : Bellatrix Lestrange
  • 2010 : Alice aux pays des merveilles de Tim Burton : La Reine de Cœur
  • 2010 : Le Discours d'un roi (The King's Speech), de Tom Hooper : Elizabeth Bowes-Lyon, duchesse d'York et femme du roi George VI d'Angleterre
  • 2010 : Harry Potter et les reliques de la mort partie 1, de David Yates : Bellatrix Lestrange
  • 2011 : Harry Potter et les reliques de la mort partie 2, de David Yates : Bellatrix Lestrange
  • 2011 : Toast de S.J. Clarkson : Joan Potter
  • 2012 : Dark Shadows de Tim Burton : Dr Julia Hoffman
  • 2012 : Les Misérables de Tom Hooper : Mme Thénardier
  • 2012 : De grandes espérances de Mike Newell : Miss Havisham
  • 2013 : Lone Ranger, naissance d'un héros (The Lone Ranger) de Gore Verbinski : Red Harrington
  • 2013 : L'Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet de Jean-Pierre Jeunet : Dr Clair
  • 2015 : Cendrillon de Kenneth Branagh : la Marraine-Fée de Cendrillon
  • 2015 : Les Suffragettes de Sarah Gavron : Edith New
  • 2016 : Alice de l'autre côté du miroir de James Bobin : La Reine de Cœur
  • 2017 : 55 Steps de Bille August : Eleanor Riese
  • 2018 : Ocean's 8 de Gary Ross : Rose Weil

Télévision

  • 1983 : A Pattern of Roses, de Lawrence Gordon Clark : Netty
  • 1986 : Deux flics à Miami (Miami Vice) - saison 3 - épisodes 15 et 16 : Theresa
  • 1987 : Screen Two "The Vision", de Norman Stone : Jo Marriner
  • 1987 : Les Hasards de l'amour (A Hazard of Hearts), de John Hough : Serena Staverley
  • 1988 : Six minutes with Ludwig : La star (court-métrage)
  • 1989 : Theatre Night "Arms and the Man" : Raina Petkoff
  • 1991 : Brown Bear's Wedding, de Chris Randall : l'Ourse blanche. (film d'animation.)
  • 1991 : Jackanory (en) "The Way of Sattin Shore", de Marilyn Fox: Narratrice. (Programme pour enfant diffusé sur la chaîne anglaise BBC.)
  • 1992 : White Bear's Secret, de Peter Lewis et Barbara Slade : l'Ourse blanche. (film d'animation faisant suite à Brown Bear's Wedding.)
  • 1993 : Dancing Queen, de Nick Hamm : Pandora/Julie
  • 1993 : Fatal Deception: Mrs. Lee Harvey Oswald, de Robert Dornhelm : Marina Oswald
  • 1994 : A Dark Adapted Eye, de Tim Fywell : Faith Severn adulte
  • 1994 : Butter, d'Alan Cumming : Dorothy
  • 1994 : Absolutely Fabulous. Saison 2, Episode 1 "Hospital" : Saffron (rêve.)
  • 1998 : Merlin, de Steve Barron : Morgan Le Fey
  • 2002 : En direct de Bagdad, de Mick Jackson : Ingrid Formanek
  • 2003 : Henry VIII, de Pete Travis : Anne Boleyn
  • 2005 : Magnificent 7, de Kenneth Glenaan : Maggi
  • 2009 : Enid, de James Hawes : Enid Blyton
  • 2013 : Liz Taylor et Richard Burton : Les Amants terribles (Burton and Taylor) de Richard Laxton : Elizabeth Taylor
  • 2014 : Turks & Caicos : Margot Tyrrell
  • 2014 : Salting the battlefield de David Hare : Margot
  • 2016 : Love, Nina scénario de Nick Hornby : Georgia
  • 2018 : The Crown de Peter Morgan et Stephen Daldry : Margaret du Royaume-Uni

Clip

  • 2012 : Out of the Game de Rufus Wainwright
  • 2012 : A therapy de Roman Polanski (publicité pour la marque Prada)
  • 2013 : Publicité de Noël Marks & Spencer : la passante avec un chien/ "la magicienne" d'Oz.
  • 2015 : Brand New Day de Bryan Adams

Autres travaux

  • 2000 : Jane Austen reading by Helena Bonham Carter at Fenton House with musical interlude (CD édité par Droffig Recording).
  • 2006 : The Pantaloonies. Une ligne de vêtements lancée par Helena Bonham Carter en collaboration avec la créatrice de maillot de bain Samantha Sage. La ligne s'inspire du style Victorien et comporte des capes, blouses, culottes bouffantes, etc. The Pantaloonies effectue également de la « customisation » de jeans.
  • 2012 : iF Poems (application iPad et iPhone).
  • 2013 : Helena crée une paire de chaussures pour la marque Uppert Street London et l'organisme humanitaire Save the Children inspirée du film Le Magicien d'Oz.
  • 2013 : Last Man Standing (chanson), duo avec Nicky Haslam sur son album Midnight Matinee.

Voix françaises

En France, Laurence Bréheret est la voix française régulière d'Helena Bonham Carter.

Au Québec, Pascale Montreuil et Camille Cyr-Desmarais sont les voix québécoises régulières en alternance d'Helena Bonham Carter.

En France
Au Québec

Distinctions

Cette section récapitule les principales récompenses et nominations obtenues par Helena Bonham Carter. Pour une liste plus complète, se référer à l'Internet Movie Database.

Récompenses

  • 1996 : Prix Génie de la meilleure actrice pour Margaret's Museum
  • 1996 : Prix de la meilleure actrice au festival Fantasporto pour Margaret's Museum
  • 1997 : National Board of Review Award de la meilleure actrice pour Les Ailes de la colombe
  • 1997 : Prix d'excellence au Festival du film de Boston pour Les Ailes de la colombe
  • 1998 : Critics' Choice Movie Award de la meilleure actrice pour Les Ailes de la colombe
  • 1998 : Chlotrudis Award de la meilleure actrice pour Les Ailes de la colombe
  • 2000 : Empire Award de la meilleure actrice pour Fight Club
  • 2005 : Prix de la meilleure actrice au Festival international du film de Tokyo pour Conversation(s) avec une femme
  • 2009 : Empire Award de la meilleure actrice pour Sweeney Todd : Le Diabolique Barbier de Fleet Street
  • 2010 : Prix de la meilleure actrice dans un second rôle aux British Independent Film Awards pour Le Discours d'un roi
  • 2011 : British Academy Film Award de la meilleure actrice dans un second rôle pour Le Discours d'un roi
  • 2013 : Prix de la meilleure actrice dans un second rôle au festival international du film de Pékin pour De grandes espérances

Nominations

  • 1993 : British Academy Film Award de la meilleure actrice dans un second rôle pour Retour à Howards End
  • 1994 : Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm pour Fatal Deception: Mrs. Lee Harvey Oswald
  • 1995 : Saturn Award de la meilleure actrice pour Frankenstein
  • 1998 : Oscar de la meilleure actrice pour Les Ailes de la colombe
  • 1998 : Golden Globe de la meilleure actrice dans un film dramatique pour Les Ailes de la colombe
  • 1998 : British Academy Film Award de la meilleure actrice pour Les Ailes de la colombe
  • 1998 : Satellite Award de la meilleure actrice pour Les Ailes de la colombe
  • 1998 : Screen Actors Guild Award de la meilleure actrice pour Les Ailes de la colombe
  • 1998 : Primetime Emmy Award de la meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm pour Merlin
  • 1999 : Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle dans une série, une mini-série ou un téléfilm pour Merlin
  • 1999 : Satellite Award de la meilleure actrice pour Envole-moi
  • 2002 : Saturn Award de la meilleure actrice dans un second rôle pour La Planète des singes
  • 2003 : Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm pour En direct de Bagdad
  • 2003 : Primetime Emmy Award de la meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm pour En direct de Bagdad
  • 2008 : Golden Globe de la meilleure actrice dans un film musical ou une comédie pour Sweeney Todd : Le Diabolique Barbier de Fleet Street
  • 2008 : Saturn Award de la meilleure actrice pour Sweeney Todd : Le Diabolique Barbier de Fleet Street
  • 2010 : British Academy Television Award de la meilleure actrice pour Le Roman d'Enid Blyton
  • 2011 : Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour Le Discours d'un roi
  • 2011 : Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle pour Le Discours d'un roi
  • 2011 : Screen Actors Guild Award de la meilleure actrice dans un second rôle pour Le Discours d'un roi
  • 2014 : Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm pour Liz Taylor et Richard Burton : Les Amants terribles
  • 2014 : Primetime Emmy Award de la meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm pour Liz Taylor et Richard Burton : Les Amants terribles
  • 2014 : British Academy Television Award de la meilleure actrice pour Liz Taylor et Richard Burton : Les Amants terribles
  • 2014 : Screen Actors Guild Award de la meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm pour Liz Taylor et Richard Burton : Les Amants terribles

Notes et références

Liens externes

  • (en) Helena Bonham Carter sur l’Internet Movie Database
  • Helena Bonham Carter sur Allociné
  • Portail du cinéma britannique
  • Portail de la télévision britannique
  • Portail de l’Angleterre

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Helena Bonham de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés