DISPARITIONS - MARY HIGGINS CLARK / CLAIRE BRETECHER :

<>

Copier le code suivant sur le site où vous voulez afficher le kiosque

<iframe height='140' style='border: 0px; overflow:hidden' width='100%' scrolling='no' title='DISPARITIONS - MARY HIGGINS CLARK CLAIRE BRETECHER :' src='https://www.mediatheques.questembert-communaute.fr/java/kiosque/titre/DISPARITIONS+-+MARY+HIGGINS+CLARK+++CLAIRE+BRETECHER+%3A/style_liste/cube/nb_notices/100/only_img/0/aleatoire/0/tri/1/nb_analyse/200/op_hauteur_img/120/op_transition//op_largeur_img/90/op_hauteur_boite/0/op_captions/true/op_autoplay/ne+pas+animer/op_visible/0/op_speed/0/op_auto/0/op_scroll/1/rss_avis/0/id_catalogue/144/id_panier//profil_redirect//boite/boite_banniere_gauche/id_module/10/profile_id/1/styles_reload/0/type_module/KIOSQUE/division/1/id_profil/1/vue/cube?titre=DISPARITIONS%2B-%2BMARY%2BHIGGINS%2BCLARK%2B%2B%2BCLAIRE%2BBRETECHER%2B%253A&amp;style_liste=cube&amp;nb_notices=100&amp;only_img=0&amp;aleatoire=0&amp;tri=1&amp;nb_analyse=200&amp;op_hauteur_img=120&amp;op_transition=&amp;op_largeur_img=90&amp;op_hauteur_boite=0&amp;op_captions=true&amp;op_autoplay=ne%2Bpas%2Banimer&amp;op_visible=0&amp;op_speed=0&amp;op_auto=0&amp;op_scroll=1&amp;rss_avis=0&amp;id_catalogue=144&amp;id_panier=&amp;profil_redirect=&amp;boite=boite_banniere_gauche&amp;id_module=10&amp;profile_id=1&amp;styles_reload=0&amp;type_module=KIOSQUE&amp;division=1&amp;id_profil=1&amp;vue=cube' >&nbsp;</iframe>
<>

Copier le code suivant sur le site où vous voulez afficher le kiosque

<iframe height='140' style='border: 0px; overflow:hidden' width='100%' scrolling='no' title='' src='https://www.mediatheques.questembert-communaute.fr/java/kiosque/titre//style_liste/cube/nb_notices/100/only_img/0/aleatoire/0/tri/1/nb_analyse/100/op_hauteur_img/120/op_transition//op_largeur_img/90/op_hauteur_boite/0/op_captions/true/op_autoplay/ne+pas+animer/op_visible/0/op_speed/0/op_auto/0/op_scroll/1/rss_avis/0/id_catalogue/143/id_panier//profil_redirect//boite/boite_banniere_gauche/id_module/11/profile_id/1/styles_reload/0/type_module/KIOSQUE/division/1/id_profil/1/vue/cube?titre=&amp;style_liste=cube&amp;nb_notices=100&amp;only_img=0&amp;aleatoire=0&amp;tri=1&amp;nb_analyse=100&amp;op_hauteur_img=120&amp;op_transition=&amp;op_largeur_img=90&amp;op_hauteur_boite=0&amp;op_captions=true&amp;op_autoplay=ne%2Bpas%2Banimer&amp;op_visible=0&amp;op_speed=0&amp;op_auto=0&amp;op_scroll=1&amp;rss_avis=0&amp;id_catalogue=143&amp;id_panier=&amp;profil_redirect=&amp;boite=boite_banniere_gauche&amp;id_module=11&amp;profile_id=1&amp;styles_reload=0&amp;type_module=KIOSQUE&amp;division=1&amp;id_profil=1&amp;vue=cube' >&nbsp;</iframe>

NOS / VOS DERNIERS AVIS :

Tortue rouge (La) (Michaël Dudok de wit)

note: 5Pour un moment hors du temps, dès 8 ans. Sonia - Questembert Communauté - 24 février 2020

Un film d'animation qui n'est pas [...]

La révolte (Camille Garoche)

note: 5Vive la révolte (et le gratin pâtes) ! Cécile - Caden - 19 février 2020

Mare des brocolis ? Une seule [...]

Régression (Fabrice Papillon)

note: 4. Patricia - Questembert - 15 février 2020

Un bon thriller scientifique avec des [...]

Le ciel par-dessus le toit (Nathacha Appanah)

note: 4Histoire captivante et un peu noire Isabelle - Malansac - 13 février 2020

Ce très beau roman raconte une [...]

AccueilCritiques rédigées par Emmanuelle - Le Cours

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Emmanuelle - Le Cours

 

Sa majesté des chats (Bernard Werber)

note: 4L'attachante basket Emmanuelle - Le Cours - 14 janvier 2020

L'histoire dont la narratrice est une chatte, nous plonge dans un monde où des religieux ont décimé les 5/6 de la population humaine.S'ensuit une lutte entre les différentes espèces animales pour la suprématie. Deux groupes s'opposent : un groupe d'humains et de chats, mené par Basket, notre narratrice féline, et les rats.


Ce qui m'a plu dans ce roman ce sont les aventures épiques de la narratrice, son mauvais caractère qui la rend attachante et surtout toutes les informations historiques ou scientifiques qui parsèment les romans de Bernard Weber et qui nous apprennent énormément de choses.

Le manuscrit inachevé (Franck Thilliez)

note: 4Ce thriller est haletant. Emmanuelle - Le Cours - 2 octobre 2019

Le début est un peu déroutant. Une mise en abîme sans vraiment l'être. C'est un livre dans un livre. L'auteur présente le récit comme un jeu dans lequel il faut résoudre l'énigme. Il laisse de "petits cailloux" un peu partout dans le texte qui doivent nous permettre de trouver la fin. L'idée est très bonne, on se laisse prendre au jeu en essayant d'imbriquer les pièces du puzzle qui de premier abord, ne vont pas ensemble. Et arrivé à la fin on se dit "Ben oui évidemment pourquoi je n'y ai pas pensé…" Pour conclure en une phrase : laissez-vous prendre au jeu et essayer d'avoir l'esprit aussi tordu que l'auteur.

Et puis, Paulette... (Barbara Constantine)

note: 5Coup de cœur d'Anne-Marie - Bénévole Emmanuelle - Le Cours - 8 juillet 2014

Veuf, agriculteur en retraite, Ferdinand se retrouve complètement seul quand ses enfants décident d'aller habiter en ville... C'est dur pour lui de vivre seul ! Alors quand ses petits-fils (les Lulu) lui conseillent d'héberger la voisine dont le toit s'est envolé, il n'hésite pas longtemps... Et c'est ainsi que sa maison va se remplir de personnages tous différents et tous très attachants ! Un ami d'enfance qui devient veuf, deux vieilles dames un peu paumées, des étudiants, etc...
Un livre à lire en ces temps de crise et de mauvais temps ! Optimisme, plein de bonheur, rafraîchissant à souhait ! Utopiste ? Oui, mais comme ça fait du bien !

Les Enfants des Justes (Christian Signol)

note: 5Coup de coeur de Colette - Bénévole Emmanuelle - Le Cours - 8 juillet 2014

J'adore lire du « Signol » parce qu'il décrit les ambiances. Avec lui, on rentre dans l'histoire, dans l'émotion des personnages, dans la senteur des paysages, des saisons ; c'est presque un film et je m'y suis sentie comme tel. Son écriture est facile (peut-être pas pour Lui qui doit communiquer au plus juste), c'est tout un art d'attirer le lecteur dans le roman et qu'il s'y sente comme un acteur. C'est très agréable à lire, Christian Signol est quelqu'un de très humain aussi. Il a beaucoup de sensibilité et de justesse dans les termes et les phrases utilisés.
Dans ce roman, il nous raconte l'histoire de gens simples qui durant la guerre en 1942 vont, au péril de leur vie, aider des adultes et des enfants juifs à se cacher et fuir les Allemands, ceci avec beaucoup d'intrigues et de rebondissements, de trahisons.
C'est le genre de livre qu'on ne quitte plus une fois commencé.

Il faut rentrer maintenant... (Eddy Mitchell)

note: 5Coup de coeur de Claude - Bénévole Emmanuelle - Le Cours - 8 juillet 2014

Claude Moine le connaissez-vous ? Pas certain.
Schmoll ? Peut-être.
Mais Eddy Mitchell ? Oui, né à Belleville en 1942, Eddy est un chanteur, parolier et acteur. Créateur du groupe « Les Chaussettes noires » en 1961, son succès Daniela.
Des succès : La Dernière séance  Rio Grande, Couleur menthe à l’eau, Pas de Boogie Woggie, Sur la route de Memphis, etc.
Du cinéma également :
Des films : À mort l’arbitre, Coup de torchon, Le Bonheur est dans le pré, Cuisine américaine.
Dans son livre, Il faut rentrer maintenant…  (que vous trouverez dans votre médiathèque) la vie de l’homme mais, aussi, celle de l’artiste, ses rencontres avec les grandes vedettes de la scène, Claude François, Serge Gainsbourg, Johnny, Dick Rivers.
Je suis certain que vous apprécierez pour un agréable moment de détente.

La petite poule rousse (Pierre Delye)

note: 5Coup de cœur de Francine - Bénévole Emmanuelle - Le Cours - 8 juillet 2014

Les albums, les contes sont très appréciés des petits. Même les parents peuvent y retrouver leurs contes d'enfant. Qui aimerait connaître l'histoire de la Petite Poule Rousse ?...
Elle vit à la ferme, entourée de ses amis, pas très courageux. Alors, seule, elle décide de se mettre au travail. Mais... le moment venu, tous espèrent bien profiter de la générosité de la brave petite poule.
Alors, c'est une autre histoire...

La grosse faim de P'tit Bonhomme (Pierre Delye)

note: 5Coup de cœur de Suzy - Bénévole Emmanuelle - Le Cours - 8 juillet 2014

P'tit Bonhomme se réveille un matin avec une grosse faim. Malheureusement, il n'a pas de sous. C'est alors que sa longue quête commence. Il ira tout d'abord chez le boulanger qui est prêt à lui échanger un pain contre de la farine; puis il ira chez le meunier qui est prêt à lui échanger de la farine contre un sac de blé; et ainsi de suite toute la journée. Finalement, grâce à ces échanges, il obtiendra son pain et verra « enfin la fin de sa faim arriver »
Ce texte est riche en expression poétiques et sa structure répétitive le transforme en une chanson mélodique que les enfants ont plaisir à répéter. De plus, le graphisme est original et agréable : il peut donner envie aux enfants de faire des bricolages.
A mettre entre toutes les mains !!

Le Roman de la Bretagne (Gilles Martin-Chauffier)

note: 5Coup de coeur de Christian - Bénévole Emmanuelle - Le Cours - 8 juillet 2014

Vous voulez passer un agréable moment, vous êtes intéressés par la Bretagne alors le livre de Gilles-Martin CHAUFFIER, "Le Roman de la Bretagne" est pour vous. Une histoire de notre région Captivante, passionnante, instructive et parfois drôle qui se lit comme un roman et qui nous tient en haleine de la préhistoire à nos jours
Bonne lecture...

Le Murmure de l'ogre (Valentin Musso)

note: 5Coup de cœur de Claire - Bibliothécaire Emmanuelle - Le Cours - 8 juillet 2014

"Le Murmure de l’Ogre", est un roman policier qui nous emmène dans le Nice des années 20 au sein des Brigades du Tigre. Dès les premières pages, nous sommes happés par l’intrigue où des crimes atroces sont commis. Ce roman, très bien documenté, nous montre les débuts du fichier d’identification criminelle de Bertillon, ainsi que l’apparition de la psychanalyse au sein de la police dans l’objectif de dresser un portrait du meurtrier.Ce roman policier nous tient en haleine du début à la fin, ce fut un véritable plaisir à lire.

Retour Haut