DERNIERS AVIS :

Lake success (Gary Shteyngart)

note: 3. Emmanuelle - Questembert - 26 mai 2020

A la veille de l'élection de [...]

Une machine comme moi (Ian McEwan)

note: 4. Emmanuelle - Questembert - 26 mai 2020

Un androïde sensible et amoureux, qui [...]

La finale (Robin Sykes)

note: 3Touchant Manon - Limerzel - 14 mai 2020

Un joli duo tout en légèreté [...]

L'Institut (Stephen King)

note: 4Perturbant ! Manon - Limerzel - 14 mai 2020

Des enfants aux capacités surhumaines sont-ils [...]

AccueilTOUTES LES NOUVEAUTES

TOUTES LES NOUVEAUTES

 

Lake success (Gary Shteyngart)

note: 3. Emmanuelle - Questembert - 26 mai 2020

A la veille de l'élection de D. Trump, Barry Cohen, au bord d'un gouffre financier et personnel, démuni face à l'autisme sévère de son fils, fuit son foyer très confortable pour une traversée du pays. Il y découvre l'autre visage de l'Amérique... Drôle, touchant

Une machine comme moi (Ian McEwan)

note: 4. Emmanuelle - Questembert - 26 mai 2020

Un androïde sensible et amoureux, qui écrit des haïkus, pose la question de la conscience, du désir. Voilà de quoi méditer sur l'intelligence artificielle, e rapport homme/machine, tout en satirant notre époque

L'Institut (Stephen King)

note: 4Perturbant ! Manon - Limerzel - 14 mai 2020

Des enfants aux capacités surhumaines sont-ils capables de changer le monde ? La réponse pourrait bien vous surprendre..

La bibliothèque de Mount Char (Scott Hawkins)

note: 4Une nouvelle voix du Fantastique Anne - 28 avril 2020

« La Bibliothèque de Mount Char » est l’un de ces romans dont on ne peut deviner à l’avance ce qu’il réserve. L’histoire déroute dès les premières pages : dans quelle réalité est-on, ou dans quelle hallucination ? Le résumé de la 4eme de couverture parle de bibliothèque et de catalogue, mais il s’agit bien là d’un roman fantastique. Si l’intrigue semble partir dans tous les sens, il faut accepter de ne pas tout comprendre tout de suite. Les explications, complexes, se dessinent au fur et à mesure des pages. L’auteur, informaticien de métier, signe ici un premier roman fantastique, parfois horrifique (certaines scènes sont dures). Décalé et surprenant.

Les soeurs de Blackwater (Alyson Hagy)

note: 3Dystopie, conte Patricia - Questembert - 22 avril 2020

Nous sommes quelque part en Amérique, entre terre et eau. Deux sœurs ont des dons particuliers : l'une guérit, l'autre est la seule à savoir lire et écrire et à connaître le pouvoir des mots.
On plonge dans ce roman à la fois agréable mais également dérangeant.

Vies volées (Matz)

note: 5Si vrai ! Isabelle - Malansac - 15 avril 2020

Histoire inspirée de faits historiques réels.
Les dessins sont sublimes et l'ambiance s'en dégage bien. La sensibilité des personnages nous sensibilise à notre tour face à cette trame. Je suis charmée !

La tomate (Anne-Laure Reboul)

note: 5A découvrir Isabelle - Malansac - 15 avril 2020

Scénario bien mené, atmosphère bien rendue par les dessins ,une certaine tension s'installe.
Sujet abordé : le totalitarisme dans une société future.
La tomate n'est qu'un prétexte pour nous faire réfléchir...

Les enquêtes du département V n° 8
Victime 2117 (Jussi Adler-Olsen)

note: 5Impossible de décrocher... Céline - Lauzach - 14 avril 2020

...avant la fin, magnifique ! Jussi Adler Olsen est décidément un virtuose du suspense, et non sans humour il nous emmène dans une double enquête dont il a le secret. Si vous aimez les proverbes sur les chameaux d'Assad et avez envie d'en savoir plus sur ce personnage décalé n'hésitez plus !

Marche blanche (Claire Castillon)

note: 1. Patricia - Questembert - 8 avril 2020

Hortense a disparu il y a 10 ans. Une marche blanche va être organisée lorsque des voisins s'installent à coté de chez eux et c'est, pour la narratrice, le début d'une folie obsessionnelle...

La consolation de l'ange (Frédéric Lenoir)

note: 5A découvrir. Patricia - Questembert - 8 avril 2020

Un beau partage entre Blanche, en fin de vie, et Hugo qui a tenté de mettre fin à la sienne.
Victor Hugo et Spinoza nous accompagnent dans ce conte philosophique.

Né d'aucune femme (Franck Bouysse)

note: 4! Elisabeth - 15 mars 2020

Bien écrit. Suspens, histoire sordide mais addictive. Facilement adaptable au cinéma.

Sacrées sorcières (Pénélope Bagieu)

note: 5Une adaptation du conte en BD très réussie Anne - 8 mars 2020

Les sorcières des contes de fées, c’est bien connu, sont méchantes et détestent les enfants. Et si par malheur vous en voyez une, fuyez ! Mais comment les reconnaître si ces sorcières se déguisent en « femmes ordinaires », afin de mieux piéger les enfants? Et celles de notre histoire ont décidé de faire disparaître tous les enfants d'Angleterre... Un petit garçon orphelin et sa mamie un peu excentrique vont se retrouver entraînés malgré eux dans une aventure effrayante pour tenter déjouer leur plan diabolique.
Le célèbre conte pour la jeunesse « Sacrées sorcières » créé par Roald Dahl prend formes et couleurs en format bande dessinée, sous les crayons de la pétillante Pénélope Bagieu qui en offre une revisite drôle et palpitante, résolument moderne, tout en préservant le fil de l’histoire originale.
Auteure féministe et engagée, Pénélope Bagieu a souvent brossé les portraits de femmes fortes et indépendantes qui ont fait le succès de ses BD. Elle a été récompensée en 2019 par le prestigieux prix Eisner Award pour sa BD précédente, « Les Culottées ».

Le consentement (Vanessa Springora)

note: 4. Emmanuelle - Questembert - 7 février 2020

Un texte remarquable et courageux qui lève le voile sur une époque et l'âge du consentement

Né d'aucune femme (Franck Bouysse)

note: 5magnifique mais attention, âme sensible ... Adélaïde - Larré - 17 septembre 2019

Un roman féroce et magnifique sur le destin, le courage, la lâcheté, la cruauté .... Durant toute la lecture, nous cherchons désespérément une goulée d'air.

ça raconte Sarah (Pauline Delabroy-Allard)

note: 3Passion/obsession amoureuse Emmanuelle - 13 octobre 2018

Un premier roman fort sur la perte inconsolable d'un amour dévorateur, sélectionné pour le Goncourt et le Médicis