DERNIERS AVIS :

La finale (Robin Sykes)

note: 3Touchant Manon - Limerzel - 14 mai 2020

Un joli duo tout en légèreté [...]

L'Institut (Stephen King)

note: 4Perturbant ! Manon - Limerzel - 14 mai 2020

Des enfants aux capacités surhumaines sont-ils [...]

Wadjda (Haifaa Al-mansour)

note: 4Surprenant d'humour et d'audace Cécile - Caden - 13 mai 2020

L'histoire de Wadjda est un véritable [...]

Love in vain (Jean-Michel Dupont)

note: 5une excellente BD... François - Questembert - 13 mai 2020

...pour mieux comprendre l'essence du blues

AccueilDERNIERS AVIS :

DERNIERS AVIS :

 

La finale (Robin Sykes)

note: 3Touchant Manon - Limerzel - 14 mai 2020

Un joli duo tout en légèreté qui a pour but de dédramatiser le syndrome d’Alzheimer, cette maladie pourtant redoutée par tous.

L'Institut (Stephen King)

note: 4Perturbant ! Manon - Limerzel - 14 mai 2020

Des enfants aux capacités surhumaines sont-ils capables de changer le monde ? La réponse pourrait bien vous surprendre..

Wadjda (Haifaa Al-mansour)

note: 4Surprenant d'humour et d'audace Cécile - Caden - 13 mai 2020

L'histoire de Wadjda est un véritable pied de nez à l'adversité : sa drôlerie et son audace sont revigorantes !

Love in vain (Jean-Michel Dupont)

note: 5une excellente BD... François - Questembert - 13 mai 2020

...pour mieux comprendre l'essence du blues

Mers mortes (Aurélie Wellenstein)

note: 4. François - Questembert - 13 mai 2020

Un bon roman pour ados/jeunes adultes (les personnages jeunes et séduisants) mêlant avec succès aventure (pirates), fantaisy (la quête, la communauté), fantastique (les fantômes, la magie) et science-fiction post-apocalyptique (un monde futur ravagé où les hommes survivent). Un fort message écologique dans les descriptions du massacres de la vie marines et du point de non-retour que nous pourrions atteindre rapidement. Quelques maladresses de style.

A la poursuite du roi Plumes (Esben Toft Jacobsen)

note: 4Emouvant et étonnant Sonia - Questembert Communauté - 12 mai 2020

Une aventure originale qui aborde la séparation et la mort de façon inattendue. Les plus petits ne verront sans doute pas cette métaphore... Triste et beau.

Bakhita (Véronique Olmi)

note: 5Roman avalé, dévoré ... et Bakhita qu'on a du mal à laisser s'envoler !! Sonia - Questembert Communauté - 11 mai 2020

On a tous une liste de titres à lire ;-) Bakhita faisait partie déjà trop longtemps de la mienne. Ce dernier weekend de confinement aura eu raison de cette situation ! Après plus de 2 ans d'attente, 450 pages dévorées en 3 jours... L'histoire vraie de Joséphine Bakhita, petite fille innocente du Soudan devenue esclave puis nonne en Italie... Une plongée bouleversante et historique dans le Soudan et l'Italie des 19ème et 20ème siècles. Je vous le recommande vivement.

Les heures solaires (Caroline Caugant)

note: 5"Solaire" tout simplement Adélaïde - Larré - 4 mai 2020

Un magnifique roman très lumineux, malgré des questionnements graves et des vies difficiles. Les descriptions des paysages faits de roches et d'eau claire sont aussi un vrai régal.

Une bête au paradis (Cécile Coulon)

note: 4Un bon moment de lecture Adélaïde - Larré - 4 mai 2020

Une histoire de lignée de femmes et de destin. La plus jeune est pleine de vie et lumineuse, mais à force de trahisons, de manipulations, elle se métamorphosera au cours du roman, malgré ses combats, en un être sombre et féroce. Oui mais ... qui est la "bête" dans l'histoire ? ...

Tout homme est une nuit (Lydie Salvayre)

note: 5roman "douche froide" Adélaïde - Molac - 4 mai 2020

Ce roman caustique se déroule dans un village de nos campagnes. Il décrit, sans haine ni brutalité, la banalité de la bêtise humaine et de la peur de l'étranger. Se tisse alors insidieusement une horrible toile d'araignée aussi bien autour des victimes que des bourreaux. Doucement mais sûrement, un froid et un sentiment de malaise se glisse en nous tout au long de la lecture. Roman "douche froide" mais beau roman !

L'homme qui voulait être sage (Karan Bajaj)

note: 4Un beau voyage Adélaïde - Molac - 4 mai 2020

Un roman où l'on suit un personnage américain qui se lance dans un parcours rude initiatique de yogi. Nous pourrions craindre beaucoup de clichés mais finalement cette lecture nous offre un bon moment en nous faisant voyager en Inde et découvrir un chemin spirituel ardu.

Max (Sarah Cohen-Scali)

note: 5Un roman historique glaçant... Laetitia - Questembert - 3 mai 2020

L'histoire de Max, premier bébé né avec le programme "Lebensborn" (ou fontaine de vie), mis en place par Himmler, dans l'Allemagne nazie des années 30.
Le but de ce programme : sélectionner les meilleurs enfants aryens, et s'assurer leur reproduction par les nazis.

Lou, après tout n° 01
Le grand effondrement (Jérôme Leroy)

note: 5Une plongée dans un univers post-apocalyptique... Laetitia - Questembert - 3 mai 2020

Après l'effrondement de la civilisation, comment survivre dans un monde où bouleversements climatiques, émeutes, épidémies et dictatures sont le quotidien.

La passe-miroir n° 03
La mémoire de Babel (Christelle Dabos)

note: 3Changement de rythme dans la saga Anne - 28 avril 2020

Si les deux premiers tomes de la saga se suivaient, ce troisième volet du périple d'Ophélie à travers les arches est à la fois un dépaysement total et une toute nouvelle expérience pour l'héroine comme pour le lecteur. La vie sur l'arche de Babel plonge sans ménagement Ophélie dans un décor et une civilisation complexes et exotiques, dans lesquels elle ne pourra compter que sur elle-même pour tenter de retrouver Thorn. Un troisième tome bien différent des précédents, plus lent, qui marque un tournant dans le voyage et l'évolution personnelle de l'héroine.

La bibliothèque de Mount Char (Scott Hawkins)

note: 4Une nouvelle voix du Fantastique Anne - 28 avril 2020

« La Bibliothèque de Mount Char » est l’un de ces romans dont on ne peut deviner à l’avance ce qu’il réserve. L’histoire déroute dès les premières pages : dans quelle réalité est-on, ou dans quelle hallucination ? Le résumé de la 4eme de couverture parle de bibliothèque et de catalogue, mais il s’agit bien là d’un roman fantastique. Si l’intrigue semble partir dans tous les sens, il faut accepter de ne pas tout comprendre tout de suite. Les explications, complexes, se dessinent au fur et à mesure des pages. L’auteur, informaticien de métier, signe ici un premier roman fantastique, parfois horrifique (certaines scènes sont dures). Décalé et surprenant.

Celle qui pleurait sous l'eau (Nicolas Tackian)

note: 4. Patricia - Questembert - 28 avril 2020

Les violences faites aux femmes, qu'elles physiques ou psychiques, sont au cœur de ce roman percutant avec un Tomar Khan toujours poursuivi par ses fantômes.

Azul (Michael Kiesling)

note: 4Jouer avec des petits carreaux Patricia - Questembert - 24 avril 2020

Un jeu simple au premier abord qui, rapidement, demande de la stratégie.

Les grandes marées (Jim Lynch)

note: 4Héros malgré lui Cécile - Caden - 23 avril 2020

Un roman drôle et fantasque sur la difficulté de grandir dans un monde chamboulé.

La maison de la plage (Séverine Vidal)

note: 4Un rendez-vous manqué et des souvenirs... Laetitia - Questembert - 22 avril 2020

Une maison de vacances familiale en bord de mer... 4 époques, de 1959 à nos jours... et un secret ! Que cache le papier peint avec ses montgolfières que grand-mère Lucette avait promis de ne pas toucher ?

Les soeurs de Blackwater (Alyson Hagy)

note: 3Dystopie, conte Patricia - Questembert - 22 avril 2020

Nous sommes quelque part en Amérique, entre terre et eau. Deux sœurs ont des dons particuliers : l'une guérit, l'autre est la seule à savoir lire et écrire et à connaître le pouvoir des mots.
On plonge dans ce roman à la fois agréable mais également dérangeant.

Le cartographe des Indes boréales (Olivier Truc)

note: 4Une grande aventure Cécile - Caden - 22 avril 2020

Un destin hors du commun dans l'Europe du XVII eme siècle gangrénée par les conflit religieux et territoriaux. Un fabuleux roman historique et d'aventure.

Vies volées (Matz)

note: 5Si vrai ! Isabelle - Malansac - 15 avril 2020

Histoire inspirée de faits historiques réels.
Les dessins sont sublimes et l'ambiance s'en dégage bien. La sensibilité des personnages nous sensibilise à notre tour face à cette trame. Je suis charmée !

La tomate (Anne-Laure Reboul)

note: 5A découvrir Isabelle - Malansac - 15 avril 2020

Scénario bien mené, atmosphère bien rendue par les dessins ,une certaine tension s'installe.
Sujet abordé : le totalitarisme dans une société future.
La tomate n'est qu'un prétexte pour nous faire réfléchir...

Un si petit oiseau (Marie Pavlenko)

note: 5Entraide/Solidarité/Amitié/Amour Isabelle - Malansac - 15 avril 2020

Tous ces thèmes sont abordés dans ce magnifique romain Ado/Adultes. C'est à travers la vie bouleversée de cette jeune fille amputée après un accident de la route que se dégage une réelle émotion, face au handicap !

La passe-miroir n° 01
Les fiancés de l'hiver (Christelle Dabos)

note: 5Une série fantastique ! Cécile - Caden - 15 avril 2020

Des personnages aux pouvoirs singuliers, une intrigue haletante dans un univers où se mêlent magie et mécaniques étranges : la série en 4 volumes de la Passe-Miroir se lit comme on traverse un rêve, avec plaisir et une dose de frissons.

Le château des étoiles n° 1
1869 (Alex Alice)

note: 3Des dessins très réalistes Hywel - 14 avril 2020

Les dessins sont très réalistes. C'est l'histoire d'un petit garçon qui s'appelait Séraphin. Sa mère est morte en essayant de découvrir le secret de l'éther...
Un an plus tard son père reçoit une lettre qui entrainera
Séraphin et son père dans de grandes aventures...

Les enquêtes du département V n° 8
Victime 2117 (Jussi Adler-Olsen)

note: 5Impossible de décrocher... Céline - Lauzach - 14 avril 2020

...avant la fin, magnifique ! Jussi Adler Olsen est décidément un virtuose du suspense, et non sans humour il nous emmène dans une double enquête dont il a le secret. Si vous aimez les proverbes sur les chameaux d'Assad et avez envie d'en savoir plus sur ce personnage décalé n'hésitez plus !

Comment je suis devenu Malcolm X (Ilyasah Shabazz)

note: 5Comment Malcom Little est devenu Malcom X... Laetitia - Questembert - 12 avril 2020

L'enfance et la jeunesse du jeune Malcom Little, devenu Red, puis Detroit Red, avant de devenir Malcom X, l’une des figures les plus puissantes du mouvement noir américain.... Une plongée dans l'Amérique des années 1930-1940...
Récit raconté à la 1ère personne, et écrit par sa fille Ilyasah Shabazz...

La petite casserole d'Anatole (Isabelle Carrier)

note: 5Un regard sur la différence Laetitia - Questembert - 11 avril 2020

Un très bel album sur le handicap et la différence.... Ou comment, grâce à la tolérance et l'entraide, dépasser son handicap.

La drôle de vie de Bibow Bradley (Axl Cendres)

note: 5Drôle et surprenant sur fond de vérité historique Sonia - Questembert Communauté - 10 avril 2020

J'ai redécouvert ce roman inclassable, original et plein d'humour en lisant un article sur son autrice, la jeune Axl Cendres, décédée subitement en octobre 2019, roman qui a reçu le prix de la Pépite du Roman adolescent européen 2012 au Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis, à Montreuil.
Nous sommes immergés dans la vie loufoque et bizarre de Robert Bibow Bradley, fils d'une lignée de poivrots tocards, dans l'Amérique profonde des années 60. Recruté comme tant d'autres jeunes américains pour combattre au Vietnam, il est vite repéré par la CIA pour sa différence : il ne connait pas la PEUR ! A partir de là, une nouvelle vie commence, faite de rebondissements et complètement inattendue...
C'est un roman inclassable sur fond de vérité historique qui nous embarque vers le festival de Woodstock et son mouvement hippie, nous emmène en URSS, à Paris, Londres, New-York... Pour ados ou adultes qui aiment la littérature ados !



Autour de Jupiter (Gary D. Schmidt)

note: 4Une histoire touchante... Laetitia - Questembert - 8 avril 2020

Une histoire d'amour, une rencontre, une recherche... Gary D. Schmidt va nous raconter, à travers le personnage de Jack, la douloureuse histoire de Joseph, jeune ado dont la vie tourne "Autour de Jupiter".

Momo n° 02 (Jonathan Garnier)

note: 5Le tome 2 des aventures de Momo ! Katell - 8 avril 2020

J’ai 9 ans et j'ai adoré cette BD en 2 tomes. Je viens encore de la relire ! C’est l’histoire d’une petite fille appelée Momo. Elle vit avec sa mamy parce que sa maman les a abandonnés, elle et son papa. Son papa, lui, travaille loin sur un bateau de pêche. Tout ce qu’elle vit, elle le dessine à la craie ou aux feutres. Son animal préféré est le chat, elle a d’ailleurs une casquette chat. Elle rencontre des personnes avec qui elle vit des aventures : Françoise, Tristan la banane, Julien, le poissonnier ami de son papa, le mendiant…

Momo n° 01 (Jonathan Garnier)

note: 5Découvrez vous aussi les aventures de cette petite Momo ! Katell - 8 avril 2020

J’ai 9 ans et j'ai adoré cette BD en 2 tomes. Je viens encore de la relire ! C’est l’histoire d’une petite fille appelée Momo. Elle vit avec sa mamy parce que sa maman les a abandonnés, elle et son papa. Son papa, lui, travaille loin sur un bateau de pêche. Tout ce qu’elle vit, elle le dessine à la craie ou aux feutres. Son animal préféré est le chat, elle a d’ailleurs une casquette chat. Elle rencontre des personnes avec qui elle vit des aventures : Françoise, Tristan la banane, Julien, le poissonnier ami de son papa, le mendiant...

Marche blanche (Claire Castillon)

note: 1. Patricia - Questembert - 8 avril 2020

Hortense a disparu il y a 10 ans. Une marche blanche va être organisée lorsque des voisins s'installent à coté de chez eux et c'est, pour la narratrice, le début d'une folie obsessionnelle...

La consolation de l'ange (Frédéric Lenoir)

note: 5A découvrir. Patricia - Questembert - 8 avril 2020

Un beau partage entre Blanche, en fin de vie, et Hugo qui a tenté de mettre fin à la sienne.
Victor Hugo et Spinoza nous accompagnent dans ce conte philosophique.

Amour minuscule (Teresa Radice)

note: 5Plus qu'une BD ,un vrai recueil de poésie Isabelle - Malansac - 6 avril 2020

Bande dessinée pour Adultes qui décrit une belle histoire d'Amour entre Iris et Ismail, mais plutôt une BD sur l'héritage culturel, religieux, sur la façon de gérer ce que nos ancêtres, nos coutumes, nos cultures nous ont transmis.
BD engagée qui parle de courage et de l'absence de l'autre.
Dessins superbes avec des calligraphies, textes intimes !

La seizième clé (?ric Senabre)

note: 5Ado/ adultes Isabelle - Malansac - 6 avril 2020

Un garçon, presque 16 ans, dans un manoir où tout un personnel dévoué œuvre pour qu'il devienne un prodige.
Mais… une jeune fille viendra lui révéler que leur mission a une tout autre dimension. Roman fantastique aussi bien pour les ados car il raconte l'histoire de 2 ados que pour les adulte ,car il soulève des notions d'espace/temps.
Captivant !

Les petites distances (Véronique Cazot)

note: 5Attachant Isabelle - Malansac - 6 avril 2020

Max est tellement effacé qu'on ne le voit pas. Léonie, rouquine, est pleine d'angoisse.
Comment ces 2 personnages vont-ils réussir à cohabiter ? Quel évènement fera qu'ils se rencontrent enfin ?
Cette bande dessinée pour Adultes dévoile l'intimité de 2 personnages de manière très douce. Les dessins et les couleurs rendent une ambiance bienveillante.
A découvrir !

Pikto (Chikasuzu)

note: 4bon jeu de dessin François - Questembert - 31 mars 2020

Pas besoin de savoir dessiner, il faut aller à l'essentiel...ou pas.

Os de lune (Jonathan Carroll)

note: 3rêves ou réalité François - Questembert - 31 mars 2020

Un bon roman fantastique ou le rêve prend au fur et à mesure de plus en plus de place dans le récit pour un final brutal et cauchemardesque. Gâché par des erreurs de traduction et des coquilles...

Les mystères de Larispem n° 01
Le sang jamais n'oublie (Lucie Pierrat-Pajot)

note: 4Un 1er roman à découvrir... Laetitia - Questembert - 29 mars 2020

Un roman steampunk dans un Paris devenu Larispem, une cité-état indépendante, après la victoire des Communards.
2 amies, Liberté, mécanicienne, et Carmine, apprentie louchébem, vont devoir se lier à Nathanaël, un orphelin pas ordinaire.
Une société secrète, Les Frères du sang, dont la devise est "Le sang jamais n'oublie", prête pour sa vengeance.
Lucie Pierrat-Pajot est la gagnante 2016 du concours Gallimard du Premier roman jeunesse avec ce 1er tome...

A l'encre russe (Tatiana de Rosnay)

note: 3Enfin fini Isabelle - 28 mars 2020

Moyen, j'ai eu du mal a comprendre que tout d'un coup on passe sur une autre période de la vie de Nicolas et que d'un coup, on revienne sur le moment présent.

Les petites victoires (Yvon Roy)

note: 4Les petites victoires Guillaume - 27 mars 2020

Une très belle BD pleine d'humanité, ou l'amour d'un père envers son enfant autiste est énorme, où il aide son fils de manières iconoclastes à le sortir de ces torpeurs, à créer du lien social et à devenir comme les enfants de son âge... Très belle BD à conseiller!

Trois jours à Berlin (Christine de Mazières)

note: 43 jours qui ont changé le monde... Laetitia - Questembert - 19 mars 2020

Novembre 1989... Berlin... Destins croisés face à un événement qui a changé le monde... La libre circulation entre l'Est et l'Ouest... Entre liberté, et repères qui s'effondrent, un très bon roman historique...

Né d'aucune femme (Franck Bouysse)

note: 4! Elisabeth - 15 mars 2020

Bien écrit. Suspens, histoire sordide mais addictive. Facilement adaptable au cinéma.

Emperor of sand (Mastodon)

note: 5. François - Questembert - 14 mars 2020

Leur album le plus "pop" et le plus facile à écouter, très loin d'un album comme leviathan...mais mon préféré de leur discographie. Ils gardent leur puissance mais y ajoutent des mélodies bien venues.
A écouter : Sultan's curse

Legend (Witchcraft)

note: 5très bon François - Questembert - 14 mars 2020

Witchcraft reprend les bases créées par Black Sabbath. Contrairement à leurs albums précédents ils ont fait le choix d'une production moderne. Leur meilleur album.
A écouter : an alternative to freedom

Miraï, ma petite soeur (Mamoru Hosoda)

note: 5Dur dur de devenir grand frère. François - 10 mars 2020

La façon dont les sentiments sont exposés peut être déroutante pour les enfants. Le film s'adresse donc plutôt à un public adulte.

Sacrées sorcières (Pénélope Bagieu)

note: 5Une adaptation du conte en BD très réussie Anne - 8 mars 2020

Les sorcières des contes de fées, c’est bien connu, sont méchantes et détestent les enfants. Et si par malheur vous en voyez une, fuyez ! Mais comment les reconnaître si ces sorcières se déguisent en « femmes ordinaires », afin de mieux piéger les enfants? Et celles de notre histoire ont décidé de faire disparaître tous les enfants d'Angleterre... Un petit garçon orphelin et sa mamie un peu excentrique vont se retrouver entraînés malgré eux dans une aventure effrayante pour tenter déjouer leur plan diabolique.
Le célèbre conte pour la jeunesse « Sacrées sorcières » créé par Roald Dahl prend formes et couleurs en format bande dessinée, sous les crayons de la pétillante Pénélope Bagieu qui en offre une revisite drôle et palpitante, résolument moderne, tout en préservant le fil de l’histoire originale.
Auteure féministe et engagée, Pénélope Bagieu a souvent brossé les portraits de femmes fortes et indépendantes qui ont fait le succès de ses BD. Elle a été récompensée en 2019 par le prestigieux prix Eisner Award pour sa BD précédente, « Les Culottées ».